Le forum de la passion des Citroën Index du Forum

Le forum de la passion des Citroën


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

GS Birotor

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum de la passion des Citroën Index du Forum -> Les modèles de série Citroën. -> GS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Maxou 2000
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2009
Messages: 460
Localisation: Cher
Masculin Vierge (24aoû-22sep)
Point(s): 416
Moyenne de points: 0,90

MessagePosté le: Mar 27 Jan - 13:30 (2009)    Sujet du message: GS Birotor Répondre en citant

La GS Birotor de type GZ Le birotor de la GS. Notez la petite taille du bloc.La GS fut une des rares voitures à être équipées d'un moteur à piston rotatif. Sa version Birotor (pour 2 rotors, 107ch DIN, 175 km/h, successeur de la Citroën M35), fut produite très peu de temps : sa fiabilité et surtout l'énorme consommation (entre 12 et 20 litres au 100) à l'époque du choc pétrolier ont stoppé sa commercialisation un an après sa sortie en 1974.Pour ne plus en assurer la maintenance, Citroën proposa de racheter les GS Birotor à leur propriétaire pour les détruire. Cependant beaucoup de propriétaires refusèrent cette offre.
Une peinture deux tons, ailes renflées, pour abriter des pneus de 165X14 et un train avant totalement différent, qui préfigure celui de la CX, au lieu des 145X15 des autres GS, distinguent la GS Birotor des autres GS et un tableau de bord spécifique avec cadrans ronds qui sera repris sur les séries X et X2 avant le restyling de 1977.
Le moteur rotatif était produit par Comotor 624, filiale de Citroën et NSU (qui en dotera sa Ro80 dans une version 626). (Ce même moteur trouvera place sur la moto 1000 Van Veen.)
L'absence de pièces en mouvement alternatif permet à ce moteur de tourner très vite, à tel point qu'une alerte sonore alertait le conducteur d'un sur-régime.
Ce moteur ne se vidange pas, il est lubrifié à travers le carburateur.

Il est doté d'une pompe à air pour achever la combustion des gaz dans le pot d'échappement (système dit de post-combustion actif en 2e).
La voiture sera commercialisée dès février 1974, elle est mue par un moteur à double rotor développant 107cv DIN à 6500trs, le tout équipé d’une boite à convertisseur de couple.
Bien que dotée de la carrosserie de la GS, cette version en est totalement différente dans sa philosophie.

Le 15 avril 1974, l’Auto-Journal prend en compte l’une de ces GS pour le moins « spéciales » et va se montrer assez… dubitatif !

Pensant avoir affaire à une GS « version sport », les journalistes vont vite s’apercevoir que la mise au point de la voiture est baclée et surtout que la clientèle traditionnelle des GS n’est pas la bonne pour une telle motorisation !
Sur le 400m DA, la voiture n’est pas plus nerveuse qu’une simple 1220 club ! la faute au convertisseur qui patine beaucoup trop au démarrage…
Sa consommation est au moins 20% plus importante qu’une DS23ie, pourtant mal lotie sur ce point… Même en vitesse de pointe, la GS est larguée par cette dernière de presque 15km/h !
Seul le domaine sécurité/confort est convaincant à leurs yeux (c’est d’ailleurs le point fort de la voiture), la boite à 3 vitesses, avec une première qui monte à 90 et une seconde à 140 fait merveille en montagne, ce qui est étrange pour une voiture dont le moteur, du fait de la quasi-absence de vibrations, est plutôt typé confort voire grand tourisme…

En conclusion et à demi-mots, la GS Birotor est un désastre marketing ! La crise pétrolière fera le reste…

Caractéristique

Ensemble mécanique en position transversal/avant.
Moteur à pistons rotatifs « COMOTOR 624 » de 1990cm3
2 rotors triangulaires
rapport volumétrique 9
107cv DIN à 6500trs
14mkg de couple à 3000trs
1 carburateur SOLEX 32DDITS à 2 corps alimenté par une pompe electrique BENDIX attenante au réservoir.
Accepte un carburant de qualité inférieure (ordinaire)
Starter automatique
Refroidissement par eau (9 litres) assuré par 2 ventilateurs
Circuit d’huile : 4.5litres (jamais de vidange, uniquement des remises à niveau)
Passage de l’huile dans l’essence grâce à une pompe doseuse régulée par l’accélérateur.
Allumage électronique
Bruiteur de surrégime à 6800trs
Boite de vitesse à convertisseur de couple, 3 rapports
4 freins à disques, ventilés à l’Av, double assistance.
Suspension identique aux GS classiques
Pneus 165HR14 tubeless














_____________________
Du LHM coule dans mes veines...


Dernière édition par Maxou 2000 le Sam 31 Jan - 21:46 (2009); édité 2 fois
Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Mar 27 Jan - 13:30 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
stingrayraph
Débutant
Débutant

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2009
Messages: 294
Localisation: chez moi
Masculin Lion (24juil-23aoû)
Point(s): 289
Moyenne de points: 0,98

MessagePosté le: Mar 27 Jan - 19:35 (2009)    Sujet du message: GS Birotor Répondre en citant

oui meme chose que l'ami 8, elle n'était pas fiable en faite
_____________________
la vie est un long fleuve tranquille, oui mais je ne sais pas nager.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:32 (2016)    Sujet du message: GS Birotor

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum de la passion des Citroën Index du Forum -> Les modèles de série Citroën. -> GS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com